Quand le vin prend de l’altitude…

Quand le vin prend de l’altitude…

 

Après la cave à vin naturelle la plus profonde, voici l’une des plus haute de France.

À la station des Cauterets dans les Pyrénées, à plus de 2400m d’altitude, Franck Labeyrie a tenté le défi d’enneiger 1200 bouteilles de rouge et blanc dans la neige afin de les faire vieillir. Ce viticulteur girondin n’en n’est pas à son premier coup d’essai car il avait déjà eu l’idée de faire vieillir ses bouteilles dans la mer. Un pari qui s’avérera payant compte tenu des résultats plus que satisfaisant.

Depuis quelques années, les professionnels du vin travaillent sur l’influence du milieu dans la conservation du vin. Des expériences ont déjà été testées sur des vins en altitude comme à Val Thorens à 2300m. Elles se sont conclues sur des résultats très satisfaisants pour les vins rouges qui ont été amplifiés comparée à ceux stockés en basse altitude.

C’est un peu comme les sportifs qui s’entrainent en altitude, le vin aussi profite de la sous oxygénation pour concentrer ses arômes!

Il est intéressant de comprendre en quoi les conditions présentes en altitude sont adéquates à la fabrication puis à la conservation d’un vin :

Tableau-Altitude.jpg
L’influence de l’altitude sur la vigne et le vin

Malgré des conditions quasi extrêmes pour la vigne, les cépages y sont adaptés et profite des grands écarts entre le jour et la nuit. Pour le vieillissement, on s’aperçoit que le vin d’altitude produit une tension particulière et des vins de très haute qualité. Même la Chine se penche sur ces zones viticoles.

Toutefois, il faudra noter que le problème d’hygrométrie est un problème récurent dans les milieux froids et secs comme en haute montagne ou pendant l’hiver rude québécois.

VERRECAVE-Courchevel-SPCEVA
Courchevel, Réalisée avec un système Friax
Si sous cherchez LE système de climatisation pour la cave de votre chalet à la montagne, rien n’égale la gamme des produits Friax conçus et fabriqués justement au pied des montagnes en Savoie!
Maintenant avec la technologie connectée WineSupervisor, vous n’avez même pas besoin de monter à la station pour vous assurer que votre vin est en sécurité!
Pour en savoir plus visitez http://friax.fr/winesupervisor/
Publicités

Le potentiel de garde, l’apogée ???

Peu connu ici au Québec et pourtant vieux comme le vieux monde, seul le vin Jaune aurait une apogée à 200 ans et plus?


Par exemple, achetée pour la boire, par un antiquaire du vin , cette 1774 de vin jaune du Jura.
L’exemplaire s’est vendu plus de 57 000 Euros en 2011 :

source : http://www.confrerie-royal-vin-jaune.fr/Mystn-rieux-vin-jaune-17.html

Pour les autres vins, c’est très variable, suivant la région, le vigneron et même le millésime. 
En fait seulement quelques vignobles d’exception permettent une longue garde, dix ans et plus.
Vous pouvez vous fier à l’indication sur l’étiquette, les conseils des revues spécialisées ou encore des applications iphone qui peuvent vous éclairer sur la durée de garde optimale.
Le vin on le garde jusqu’au moment de son apogée, soit le moment ou le vin s’est totalement ouvert.
Ensuite il va plafonner pour enfin atteindre son déclin. On vient de dépasser la date de consommation.
Cela étant dit, le vin reste bon, mais sa pleine saveur décline.

C’est juste dommage!

 source : http://www.le-vin-pas-a-pas.com/comment-savoir-si-un-vin-peut-vieillir/


Ce n’est pas qu’une question d’experts, vous découvrirez le goût de cette pourriture noble qui change les saveurs… Suivant votre affinité allez-y pour les rouges, les blancs ou les bulles.

Pour finir je vous laisse sur des bulles consommées en novembre tout simplement sublimes. Le Champagne millésimé est une valeur sure concernant la garde pour quelques années au moins :



Autres ressources :

Boutique Bernard Magrez




http://www.toutlevin.com/constituer-sa-cave/quel-budget-pour-votre-cave


http://www.opusvins.com/vin-cave.html