40 ans depuis le jugement de Paris et toujours le même duel USA vs France

 

En 1976 avait lieu la dégustation à l’aveugle à Paris qui allait révolutionner la culture Française et le vin comme jamais!

 

Les plus grands, dont le père de la fameuse DRC de Romanée Conti et tout le gratin des critiques de la France, allaient à l’aveugle placer les vins américains sur la première  place devant les crus Francais! On peut considérer qu’être meilleur qu’un Meursault Charmes et un Mouton Rothschild c’est être un bon vin. Pourtant aujourd’hui encore, avec une sélection limitée et de faible qualité de vins californiens, on continue de faire croire aux consommateurs français que la Californie ne produit toujours pas de bons vins.

LES RESULTATS DU JUGEMENT de 1976:

Vins Blancs (Chardonnay) :

  1. États-Unis – Chateau Montelena 1973
  2. France – Roulot (Meursault Charmes) 1973
  3. États-Unis – Chalone Vineyard 1974
  4. États-Unis – Spring Mountain Vineyards 1973
  5. France – Joseph Drouhin Le Clos des Mouches (Beaune) 1973

Vins Rouges :

    1. États-Unis – Stag’s Leap Wine Cellars 1973
    2. France – Château Mouton-Rothschild (Pauillac) 1970
    3. France – Château Montrose (Saint-Estèphe) 1970
    4. France – Château Haut-Brion (Pessac-Léognan) 1970
    5. États-Unis – Ridge Vineyards Monte Bello 1971

 

 

Aujourd’hui, les États-Unis sont devenus le premier pays consommateur de vin avec un marché domestique de presque 40 Milliards de $. Contrairement au marché Chinois incertain, celui des USA est en constante augmentation et les vins fins s’y portent très bien.

Voici que 40 ans plus tard, le duel Californie vs France frappe à nouveau mais cette fois ci, dans le marché des WineTech et du distributeur de vin au verre.

 

Dans le coin droit, venu de France, le Nespresso du vin qui a fait sensation au CES 2016 : la machine Dvine à 890 Euros de 10vins. Avec le look d’une grosse machine à café et ses tubes de petits chimistes, l’appareil est soignéee et semble d’une grande qualité. En plus d’optimiser l’oxygénation, l’appareil inclu aussi une fonction de régulation thermique qui permet de mettre à température le vin.
10-Vins soutient que les flacons peuvent se conserver plusieurs années.

 

Avantages :
+ Un verre à la fois et sélection haut de gamme (à la Nespresso)
+ La mise à température pour une meilleure expérience
+ Le conditionnement unitaire facilite l’expérimentation et la dégustation

 

Désavantages :
 

 

– Le prix de l’appareil

 

– La taille de l’appareil qui peut prendre de la place sur le comptoir de cuisine.
– Le coût au 75cl est de 15 euros à 120 euros.

 

 

Dans le coin gauche, venu de la Californie, la version Keurig qui tient dans la main la smart bottle de Kuvée. La bouteille intelligente est munie d’un écran tactile et permet de faire des sélections directement sur l’appareil comme avoir des informations sur le vin et bien sûr d’en commander… Par contre, la sélection de vin est encore limitée. De plus, il n’y a pas de protection du vin avec de l’argon ou de mise à température. La sortie dans les médias était parfaitement orchestrée relayé dans le monde entier. Nombreux journalistes avaient eu un prototype à l’essai et certaines critiques, assez sévères, prouvent la transparence des essais. On se questionne sur les qualités de conservation simplement avec le contenant en aluminium.
Avantages :
+ Prix de l’appareil seulement 200$
+ Design actuel avec l’écran et un encombrement minimal
+ Flacons standards (750ml)

 

Désavantages :

 

– Sélection limitée (5 vignobles seulement)

 

– Protection limitée contre l’oxydation et le vieillissement
– Pas de mise à température pour la dégustation ou la conservation

 

En 1976 la France jouait le gros joueur et a perdu. Le ministre Macron et la FrenchTech doivent continuer de solidement accompagner la startup Nantaise, car le nouveau joueur a de quoi inquiéter et affiche clairement son but : devenir l’intérmédiaire du vigneron au verre!

 

Si du point de vue gustatif et technique le produit de 10-vins est supérieur, on ne peut  compter que sur les Grands Crus de France pour gagner face à une machine américaine et les canons de la Napa. Dans ce duel on parle en plus d’une wineTECHNOLOGY, la Silicone Valley et San Francisco savent élever des licornes* et ont les poches profondes (*Unicorns pour startups milliardaires Uber, Google, Apple…)
AVANTAGES FRANCE🇬🇵
1) Répond à un besoin d’une experience optimale au verre (température et oxygénation)
2) Une technologie de service qui ne souffre pas de l’évolution des écrans
3) Une sélection variée et de qualité
AVANTAGES CALIFORNIA🇺🇸
1) La pertinence économique d’un conditionnement si petit (un verre à la fois) et le coût du vin au litre pour un format propriétaire.
2) Prix d’achat et encombrement
3) Kuvée a obtenue à sa 1ère levée de fonds 6 millions : 2x plus que 10-vins en deux ans.
Premièrement, ma logique d’ingénieur voudrait que le contenant de 75cl soit celui de la Dvine étant une machine fixe et au contraire pour Kuvée en portatif j’aurais vu des doses uniques!
Ensuite, les critiques des testeurs sur l’écran sont dures. L’écran du téléphone sera toujours supérieur, Kuvee veut vendre du vin et pas des appareils. Leur point faible est clairement un hardware (simili Iphone) qui va devenir obsolète. On changera son téléphone et on  trouvera l’écran Kuvée de plus en plus mauvais, sans compter la durée de vie de la batterie.
Autre upercut à la portée des Français, mettre en avant l’experience. À force de vouloir vendre du vin, on a oublié l’intérêt du consommateur!
Si j’étais au marketing de 10-vins, la revanche de la France 40 ans après le jugement de Paris, serait justement une dégustation à l’aveugle à Napa du même vin californien avec les deux technologies. Sur le papier 10-vins devrait être supérieur!

 

Sans faire l’oiseau de malheur, j’ai peur que le Nespresso du vin une startup de France puisse avoir du mal à avaler cette nouvelle Kuvée qui vient de sortir lundi 28 mars 2016!

 

Une #WineTech = Une Technologie pour le Vin, soit une application ou une technologie cherche souvent à devenir un intermédiaire pour vous vendre du vin.

 

Enfin, le pionnier et leader du vin au verre a été élu 6ème companie la plus innovante dans la food industry par FastCompanyCoravin.
Vous sortez la bouteille à la bonne température de la cave et il ne vous reste qu’à oxygéner le vin dans le verre. Un produit qui fait très bonne presse, car bien fichu. Un bel outil de pro pour 299$ dans l’ancienne version et 350$ la nouvelle.
Coravin propose de ne pas enlever le bouchon pour boire un verre! Cet ingénieux système permet donc de faire un test de chaque bouteille de votre vertical tous les ans! Vous faites votre « prise de sang annuelle ». Son inventeur, le chirurgien Greg Lambrecht, a eu ce rêve et  l’a concrétisé dans son garage avec des prototypes utilisant des seringues médicales. Rencontré à San Francisco au BonAppetech, j’ai aussi beaucoup de respect pour le personnage et son parcours d’entrepreneur.
De notre coté, chez Cellier Domesticus, on continue à être loyal aux amateurs de bouteilles couchées qui ont le soucis de respecter la zone de confort de leurs vins favoris. On ne vend pas de vin, à la manière de Coravin.

Santé,

Franck Boulbès CEO-Président

Certified optimal temperature.wine 
temperature.vin certifiée optimale

Quelles sont les bonnes conditions de conservation du vin?

« C’est pourquoi la température est maintenue constante par un conditionneur d’air… »

« Je me demandais aussi d’où venait ce bruit »
Lieutenant Columbo (Quand le vin est tiré) – 1973
À l’époque, on n’avait pas les profils naturels de Cellier Domesticus, voici le résulat de notre enquête, sur ce que disent les sommeliers et experts aujourd’hui…
Selon les besoins, on peut opter pour une cave de vieillissement à température constante (un conseil : faire alors varier de 2 ou 3 °C la température selon les semestres, afin de reproduire le cycle naturel des saisons)

 

La température de votre cave se situera entre 11 et 14 °C.

 

Elle peut varier avec les saisons (entre 10 °C et 15 °C). À condition d’éviter de brusques et fortes variations de températures.

http://www.hachette-vins.com/guide-vins/actualite-vin/186/10-commandements-pour-une-cave-modele

Les chocs thermiques sont très néfastes pour le vin, alors qu’une montée de la température en douceur au moment de l’été, à condition qu’elle ne dépasse pas 18°C, ne provoquera pas de dégâts irrémédiables. Au contraire, elle permettra au vin de vivre et de se patiner tranquillement.

http://www.larvf.com/,nos-10-conseils-pour-bien-conserver-son-vin,2001118,4298939.asp

Une douce température : Le vin apprécie les températures oscillant entre 11 et 15 degrés. Plus la température de la cave sera élevée, plus le processus de vieillissement sera accéléré. Et autant dire pas de la meilleure manière.

Un vin placé dans une cave dont la température varie entre 12 et 20° (ou même 18°) évoluera un tout petit peu plus vite qu’un vin qui demeure dans une cave à 12 ou 13°(…)
Pour conclure, l’idéal serait d’installer une climatisation dans votre cave en faisant varier vous-même la température entre 12 et 18° au fil des mois.
http://www.idealwine.net/2015/08/12/pour-conserver-mon-vin-ma-cave-ne-doit-pas-depasser-14-vrai-ou-faux/

Vin : comment conserver ses bouteilles ? – vidéo Dailymotion:Les conseils d’Ophélie Neiman, auteure du blog Miss Glouglou.
La température idéale, pour espérer faire vieillir son vin durant plusieurs décennies, est de 11 ou 12°. Mais les bouteilles se conservent très bien quelques années entre 6 et 18°

http://missglouglou.blog.lemonde.fr/2010/04/15/et-la-cave-de-miss-glouglou-fut/

Pas étonnant que notre technologie brevetée qui offre la meilleure économie d’énergie, se classent dans au top des innovations du vin dans le monde de BonAppetech à San Francisco au C2Montreal et jusqu’en France :
Toutlevin.com
FutureMag
LesVinsDeBordeaux

Comme le dit le Lieutenant « Une aussi subtil différence et seulement à cause de la chaleur » et c’est le drame!
« Le vin est une véritable oeuvre d’art et il doit être protégé des agressions de toutes sortes.« 
Protégez votre cave pour garder le sourire après chaque ouverture de bouteille…

Santé,

Franck Boulbès CEO-Président

Certified optimal temperature.wine 
temperature.vin certifiée optimale


 

Cellier Domesticus video concours Startups CCI Française au Canada

Aidez nous à sauver des milliers de kilowatts et à rendre le stockage du vin plus naturel et vert, avec un simple click en bas à droite de la video :

👍 

C’est simple comme :

//giphy.com/embed/xT0BKBemKUP7Miwv0A

MERCI

//platform.twitter.com/widgets.js

//platform.twitter.com/widgets.js

//platform.twitter.com/widgets.js

A long time ago….

//platform.twitter.com/widgets.js

Montréal, une ville tout en Lumière

Le Balmoral était le lieu d’une belle soirée pour Montréal en Lumière :
LA SUISSE, PAYS À L’HONNEUR

Chef : Fabrice Piquet
Fabrice Piquet, chef du Balmoral, est très heureux de recevoir son grand ami d’origine suisse-allemande, le chef au Château Laurier de Québec, Heinrich Meesen, pour deux soirées à saveur alpine ! 

Un Menu 5 services avec la possibilité d’y inclure le vin qui, à part le Macvin, était d’origine suisse. 

Menu

Desserts
Fromages
La cuisine est authentique tout en étant originale dans les mariages. Les doses et portions sont précises et gourmandes. Une experience rafraîchissante, réconfortante et généreuse. Des qualités humaines que l’on peut trouver au Québec comme en Suisse et illustrées avec brio par les deux chefs Frabrice Piquet et Heinrich Meesen. Montréal en Lumière prouve comme il fait bon vivre au Québec et que les festivités n’attendent pas un climat clément pour nous réconforter et nous émerveiller.
Veau







Nous avions bien entendu apporté nos verres Gabiel-Glas, il était naturel d’amener la création du Suisse René Gabriel pour accompagner avec délicatesse les vins qui nous étaient servis. On a particulièrement remarqué les qualités du Blanc Petite Arvine J. Carrupt 2012 et du Macvin Pinot Noir du domaine Tissot. Une fois de plus, la versatilité du verre nous a permis tout au long du repas d’exploiter le maximum de plaisir à chaque dégustation. Le Chef Heinrich n’était d’ailleurs pas sans connaître la qualité des ces verres.


 Heinrich Messen
Chef Heinrich Neesel & Franck Boulbès


Rencontre en fin de repas avec le très sympathique chef du Chateau Laurier et de la brigade George V. Son mélange des genres entre le Québec et la culture traditionnelle suisse-alpine est remarquable.

 
Franck Boulbès CEO of Cellier Domesticus
Empowering #winelovers with better wines & less energy!


Cellier Domesticus vous souhaite ses meilleurs voeux!

Pour Noël et la nouvelle année, on vous souhaite, 

d’être bien entourés pour toutes les bonnes choses à partager en famille et entre amis!!!

On est enfin heureux de vous présenter le nouvel outils pour la gestion optimale de l’apogée en fonction de votre cave à vin avec l’Ange Gardien de Cellier Domesticus.
Une cave à vin ou un cellier naturellement sur mesure et à votre goût.
Parce que notre seul but est de protéger et augmenter votre passion pour le vin!
Chèrs clients, vous pouvez visualiser dès à présent vos nouveaux profils :
  • Encore plus de nouveaux terroirs pour couvrir tous les goûts et les besoins
  • Indice d’efficacité énergétique de chaque profils de climats
  • Coefficients de vieillissement pour tous les vins
  • Tableaux des apogées anticipées par origines géographiques et cépages.

Profils Cellier Domesticus

 
Franck Boulbès CEO of Cellier Domesticus
Empowering #winelovers with better wines & less energy!

Les conditions de garde idéales du cellier à vin

un cellier ou une cave à vin comment ça marche ?

Avant de choisir les supports pour entreposer vos bouteilles de Champagne ou de Bordeaux pour bien les faire vieillir il est important de vérifier le plus important, les conditions climatiques!

Quelles sont les conditions idéales de conservation?

On parle de température, d’humidité et de la lumière ou encore des vibrations. Mais que dit la science du vin à ce sujet. On peut surveiller les valeurs, mais comment respecter la zone de confort du vin.
La société Cellier Domesticus propose une solution innovante avec son Ange Gardien :
Une sonde qui permet d’enregistrer sur internet les données de la cave, mais surtout de faire un contrôle suivant des profils de température reproduisant les meilleurs châteaux:
Que se passe-t-il dans les caves naturelles comme celles des châteaux ?

LA TEMPERATURE :



Il fait frais, mais pas froid, à plusieurs mètres de profondeur la température correspond à la moyenne annuelle. Dans les climats tempérés, où pousse généralement la vigne, c’est entre 10°C et 14°C.
Mais elle n’est pas parfaitement stable au long de l’année. Les cycles saisonniers sont visibles et récurrents. On peut facilement tomber à 8°C et moins et aller au delà du sacro-saint 12°C. Même en Bourgogne ou dans le Jura ou la température moyenne est à 11°C le pic estival peut avoisiner les 15°C

L’HUMIDITÉ

Enfin la présence d’humidité dans l’air se manifeste même parfois par de la moisissure, car il n’y a pas ou peu de courants d’air. Le seul échange d’air accepté dans un c’est un effet cheminée ou soupirail. D
ans sa définition originale, un cellier n’est  pas aussi profond qu’une cave et peut échanger de l’air avec l’extérieur.

Maintenant, le design actuel nous pousse à choisir des celliers vitrés, en pleine lumière et difficile à réfrigérer, il y est presque impossible d’y maintenir l’humidité à plus de 50%.
Ne sacrifiez pas le pratique pour l’esthétique, faites appel à un consultant spécialisé pour la conception de votre cellier. En respectant certains principes vous pourrez mettre en valeur vos bouteilles, sans en endommager le contenu.

Vous pouvez nous contacter 
contact@cellierdomesticus.ca 
ou aller sur
Voici quelques autres références sur le sujet, faites vous votre avis :





« Temperature stability is the « holy grail » of wine storage. It is the most important of the storage requirements, and at the same time one of the hardest ones to achieve. For those using home storage methods, a 5ºF temperature variation can be a daily occurrence. Moreover, if you think your wine cabinet, your cellar, or your current storage provider is doing a good job, try leaving a Max-Min thermometer in the unit for a few months. I think you’ll be surprised. »


« Pour conclure, l’idéal serait d’installer une climatisation dans votre cave en faisant varier vous-même la température entre 12 et 18° au fil des mois. Mais cela fait tout de même un tout petit peu augmenter le prix de votre verre de vin à table ! »

Étude de la conservation des vins en bouteille. Ce qu’il faut savoir. 
Vincent Gerbaux. Jérôme Thomas. (IFV, Unité de Beaune)


« If 55°F is better than 73°F for wine storage, why isn’t 49°F better than 55°F? It may very well be! Clearly, the rates of all reactions will be slowed even more at the lower temperature. However, 49°F may be too low a temperature to allow some desirable aging changes to occur at a rate that is comparable to the human life cycle. Remember from our earlier discussion that different reactions are affected differently by temperature changes because each has a different barrier to reaction. Reactions with high barriers are more sensitive to temperature changes and with decreasing temperature will slow down more than reactions with low barriers. Since the harmonious aging of wine is due to many different chemical reactions occurring in a naturally orchestrated manner, the lower temperature may slow down some reactions to the point where they become non-contributors to desirable flavors, and, therefore, the wine’s evolution is thrown out of sync.« 

How Temperature Affects the Aging of Wine1
By Alexander (Al) J. Pandell, Ph.D


http://www.wineperspective.com/STORAGE%20TEMPERATURE%20&%20AGING.htm


« Mais qu’elle est la température idéale? Certains avances un chiffre précis, mais sans aucune preuve, c’est un chiffre prix en l’air, au hasard.
On avance aussi un chiffre pour le taux d’humidité; là aussi sans aucune donnée pour l’étayer.
On entend aussi qu’il ne faut pas de trop grandes variations de température. Mais où sont les données?
Tout cela relève de la légende urbaine ou de la publicité des vendeurs d’appareils. »